Conférences

Les noms de famille dans une «société distincte»

Le conférencier s’intéresse depuis plusieurs années aux noms de famille du Québec et nous livre l’état présent de ses recherches. Le caractère multiethnique du Québec favorise une meilleure compréhension du système utilisé en occident pour nommer les personnes. On y aborde les particularités québécoises: noms dits, transformation de noms, créations originales, etc.

La croix à la mémoire du 2e combat de La Prairie au rang de la Bataille

Érigée par la population locale et entretenue par elle depuis plus de 100 ans, cette croix de chemin commémore un événement historique (la bataille de 1691) et revêt un caractère tout à fait exceptionnel. Inauguration, bénédiction, allocutions prononcées, l\’auditoire pourra revivre l’histoire de la croix à partir de photographies datant d\’environ 1900 jusqu\’à 2009. Une enquête verbale menée auprès d\’une quinzaine de résidents et ex-résidents du rang de la Bataille révèle le rôle et l\’importance de la croix dans la vie de la population locale, les noms des artisans de la rénovation majeure qu\’elle a subie et une photographie datée, ainsi que des informations sur la famille de ces artisans.

La colonisation des milieux humides en Nouvelle-France

Originaire de La Prairie, Monsieur Marcel Moussette nous entretiendra sur la colonisation des milieux humides en Nouvelle-France du point de vue de l’archéologie. En examinant divers établissements de colonisation dans des environnements humides de l’Acadie, du Canada et de la vallée du Mississipi aux XVIIe et XVIIIe siècles, l’archéologue Marcel Moussette se propose de rendre compte des stratégies de subsistance utilisées par les colons et des relations de ces derniers à ces environnements particuliers. Le choix des sites archéologiques étudiés est fait de façon à présenter, autant que possible, un éventail des zones humides différentes, menant à des discussions et comparaisons d’une région à l’autre : Belle-Isle en Acadie, dans le marais d’eau salée du littoral atlantique; l’île aux Oies en Canada, dans le marais d’eau saumâtre de l’estuaire moyen du Saint-Laurent; La Prairie en Canada, dans la plaine de débordement du tronçon fluvial du Saint-Laurent et Cahokia au Pays des Illinois, dans la plaine de débordement du tronçon fluvial du Mississipi.

L’évolution de l’activité commerciale et industrielle à La Prairie.

Longtemps située au carrefour des grandes voies de communication, l’activité commerciale et industrielle à La Prairie a connu au fil des ans de multiples transformations. Soumis aux caprices de la mode ou du climat, affectés par les fléaux que sont les incendies et les inondations, ou encore perturbés par la déviation des routes ou l’apparition de nouveaux moyens de transport, les gens d’affaire de La Prairie ont toujours su s’adapter aux changements. Il en résulte une histoire savoureuse truffée d’imprévus et de rebondissements.

Les droits des censitaires

Les députés du Bas-Canada à la défense des censitaires de La Salle. Hélène Trudeau vous invite à découvrir comment, sous le Régime anglais, grâce à l’intervention de Louis-Joseph Papineau et des députés canadiens de la Chambre d’assemblée, les droits des censitaires, les citoyens de l’époque, furent défendus jusqu’auprès du Conseil privé de Londres. Dans les années 1820, Londres reconnut en effet leurs droits hérités du Régime français, ce qui entraîna des changements territoriaux qui ont de quoi étonner encore de nos jours.

L’histoire des noms de personnes

L’histoire des noms de personnes a toujours été fascinante, entourée, semble-t-il, de mystère. Aujourd’hui, il va de soi de donner au nouveau-né un prénom, sinon plusieurs, et un nom de famille, celui du père ou celui de la mère ou même les deux. En a-t-il toujours été ainsi ? Non, loin de là! Monsieur Jacob avec de nombreux exemples expliquera comment les noms ont évolué depuis le Moyen-Âge, comment des prénoms, des noms de lieux ou des métiers sont devenus des noms de famille.

L’alimentation en Nouvelle-France.

Nous sommes en 1750, quelque part le long de la vallée du Saint-Laurent. C\’est l\’heure de se mettre à table. Qu\’allez-vous trouver dans votre assiette ? Comment ont été apprêtés les aliments qui s\’y trouvent et d\’où viennent-ils ? Cette assiette, est-elle bien garnie ou presque vide ? Quelles influences ont dicté son contenu ? Des \ » oeufs coiffés \ » » aux \ » » mitasses de poulet \ » »

L’esclavage en Nouvelle-France

Un voyage dans les fonds d’archives pour aborder l’esclavage en Nouvelle-France. Des esclaves, d’origine amérindienne et africaine, sont mentionnés dans les registres de l’État civil, les greffes des notaires et les archives judiciaires. Leur présence est confirmée par les journaux personnels et dans le rapport annuel des Jésuites, alors que la législation les concernant est présente dans les registres des intendants et dans la correspondance officielle.

Histoire de la ville de Longueuil

Nous savons tous où se situe la ville de Longueuil. Mais au fond, connaissons- nous vraiment son histoire? Ce qui est proposé ici, est un survol de l\’histoire de Longueuil, depuis la prise de possession du territoire par Charles Le Moyne en 1657 jusqu\’à la récente fusion de la ville avec les territoires de Saint-Hubert et de Greenfield Park en 2006.