Sélection d'une édition

    Renouvellement de la carte de membre

    Décembre c’est Noël, mais c’est aussi le temps de
    renouveler votre carte de membre de la SHLM !

    Si l’année 2021 a plutôt été tranquille en raison de la
    pandémie, l’année 2022 sera grouillante d’activités !

    Oui : en 2022 la SHLM fêtera ses 50 ans d’existence !

    Et plusieurs activités sont prévues tout au long de l’année afin de
    souligner ces 50 années de labeur bénévole !

    Les activités sont gratuites pour les membres comme vous le savez, alors pourquoi s’en passer ?

    • 40 $ abonnement individuel
    • 65 $ abonnement conjoint

    Vous pouvez renouveler votre adhésion de plusieurs façons:

    • sur notre site web à la page https://shlm.info/abonnement/
    • par chèque par la poste
    • par Interac en utilisant l’adresse courriel [email protected]
    • en passant à nos bureaux (chèque, débit, crédit, comptant).

     

    Passez le mot à votre entourage ! Défi recrutement lancé !

     

    Caroline Laberge, archiviste et directrice générale

    Décembre c'est Noël, mais c'est aussi le temps de renouveler votre carte de membre de la SHLM ! Si l'année 2021 a plutôt été tranquille en raison de la pandémie, l'année 2022 sera grouillante d'activités ! Oui : en 2022 la SHLM fêtera ses 50 ans d'existence ! Et plusieurs activités sont prévues tout au long de l'année afin de souligner ces 50 années de labeur bénévole ! Les activités sont gratuites pour les membres comme vous le savez, alors pourquoi s'en passer ? 40 $ abonnement individuel 65 $ abonnement conjoint Vous pouvez renouveler votre adhésion de plusieurs façons: sur notre site web à la page https://shlm.info/abonnement/ par chèque par la poste par Interac en utilisant l’adresse courriel [email protected] en passant à nos bureaux (chèque, débit, crédit, comptant).   Passez le mot à votre entourage ! Défi recrutement lancé !   Caroline Laberge, archiviste et directrice générale...

    Une nouvelle archiviste à la SHLM

    Après avoir roulé ma bosse comme assistante-réalisatrice en télévision à partir de 1994, ma soif d’apprendre et mon désir de réaliser des études à l’étranger me poussent à initier le programme d’Études hispaniques à l’Université de Montréal en 2001. En 2003 et 2004, je poursuis mes études au département de philologie espagnole à l’Universidad autónoma de Madrid tout en saisissant l’opportunité de ce séjour pour assister à des cours d’histoire qui ne sont pas disponibles à Montréal. Puis, j’obtiens une bourse espagnole de la Fondation Sánchez-Albornoz afin d’étudier la paléographie espagnole durant tout l’été 2004 au monastère Santo Tómas à Ávila (Espagne).

    À mon retour à Montréal, je termine mon baccalauréat tout en complétant un certificat en archivistique à l’Université de Montréal (2006). Je réalise un stage aux archives des Sœurs Grises de Montréal en 2006 puis, je suis engagée à l’INRS-Institut Armand-Frappier (2006-2007) pour assister l’archiviste responsable dans le projet de mise en place d’un nouveau dépôt d’archives et l’organisation du déménagement des documents. En 2007, un poste de technicienne aux archives s’ouvre au sein de Univers culturel de Saint-Sulpice, la corporation chargée de veiller à la conservation des précieuses archives des Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal. J’y travaillerai 13 ans avec deux collègues archivistes, c’est-à-dire jusqu’en 2020. Ce poste à Saint-Sulpice, qui était initialement de 3 jours hebdomadaires, me permet de travailler parallèlement, durant cinq ans, au Service des archives des Sœurs de Sainte-Anne à Lachine (2009-2014).

    Et puis me voici ! Heureuse de pouvoir œuvrer au sein d’un organisme dynamique qui a à cœur l’histoire et la volonté de la faire connaître et qui sait toute l’importance que revêtent les archives historiques!

     

    Après avoir roulé ma bosse comme assistante-réalisatrice en télévision à partir de 1994, ma soif d’apprendre et mon désir de réaliser des études à l’étranger me poussent à initier le programme d’Études hispaniques à l’Université de Montréal en 2001. En 2003 et 2004, je poursuis mes études au département de philologie espagnole à l’Universidad autónoma de Madrid tout en saisissant l’opportunité de ce séjour pour assister à des cours d’histoire qui ne sont pas disponibles à Montréal. Puis, j’obtiens une bourse espagnole de la Fondation Sánchez-Albornoz afin d’étudier la paléographie espagnole durant tout l’été 2004 au monastère Santo Tómas à Ávila (Espagne). À mon retour à Montréal, je termine mon baccalauréat tout en complétant un certificat en archivistique à l’Université de Montréal (2006). Je réalise un stage aux archives des Sœurs Grises de Montréal en 2006 puis, je suis engagée à l’INRS-Institut Armand-Frappier (2006-2007) pour assister l’archiviste responsable dans le projet de mise en place d’un nouveau dépôt d’archives et l’organisation du déménagement des documents. En 2007, un poste de technicienne aux archives s’ouvre au sein de Univers culturel de Saint-Sulpice, la corporation chargée de veiller à la conservation des précieuses archives des Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal. J’y travaillerai 13 ans avec deux collègues archivistes, c’est-à-dire jusqu’en 2020. Ce poste à Saint-Sulpice, qui était initialement de 3 jours hebdomadaires, me permet de travailler parallèlement, durant cinq ans, au Service des archives des Sœurs de Sainte-Anne à Lachine (2009-2014). Et puis me voici ! Heureuse de pouvoir œuvrer au sein d’un organisme dynamique qui a à cœur l’histoire et la volonté de la faire connaître et qui sait toute l’importance que revêtent les archives historiques!  ...