Les bulletins de la SHLM

Médéric Martin, maire de Montréal, s'adresse à la population en octobre 1918

La Prairie au temps des épidémies (suite 3)

Au moins jusqu’en 1960, face aux épidémies, le clergé continuera, à La Prairie comme ailleurs au Québec, à inviter les fidèles à demander une protection divine directe ou indirecte par l’intermédiaire de saints protecteurs.

Aujourd’hui, la science médicale assure la relève avec un succès mitigé. Bien que l’hygiène et la médecine aient fait d’énormes progrès depuis un siècle et, malgré la mise au point de vaccins efficaces en moins d’un an, l’actuelle pandémie de COVID 19 nous oblige à reconnaître que la science a ses limites.

Le monde scientifique doit dès maintenant se préparer à une prochaine pandémie. Des changements radicaux s’imposent dans l’approche future des maladies infectieuses. Il faut cesser d’attendre qu’une nouvelle pandémie s’installe et se lancer dès maintenant à la mise au point de nouveaux instruments médicaux (dépistage et soins hospitaliers), de médicaments adéquats et de vaccins efficaces.


À La Prairie, comme ailleurs, de locale qu’elle était, la lutte aux épidémies est devenue une affaire planétaire.

 

Au jour le jour, février 2021