VENTE DE LIVRES USAGÉS. Grâce au travail acharné et assidu d’une solide équipe de bénévoles, notre vente de livres usagés a connu cette année encore un succès considérable. Un chaleureux merci à Mme Élizabeth Dorman, responsable du comité, et à toute son équipe, particulièrement aux gens qui ont consacré de nombreuses heures à transporter, trier, nettoyer, classer, évaluer et vendre les milliers de livres reçus. Merci également à nos centaines d’acheteurs dont le fidèle encouragement annuel ne se dément pas.

PANNEAU D’INTERPRÉTATION. Dans le cadre de la série intitulée « La Prairie, un patrimoine archéologique d’exception, de statut national », un nouveau panneau d’interprétation a été installé à l’entrée de l’ancien cimetière. Ce panneau s’ajoute à une série de onze panneaux déjà en place dans les rues de l’arrondissement historique. Le visiteur y trouvera des renseignements sur les anciens lieux de sépulture, l’évolution des pratiques funéraires et la bioarchéologie.

LA BATAILLE DU 11 AOÛT 1691. Deux balles de mousquet mises à jour l’automne dernier sur le site de l’ancienne intersection du chemin de Saint-Jean et du rang de la Bataille Nord (la fourche) ont été soumises à l’analyse d’une spécialiste. Mme Geneviève Treyvaud, de l’Université Laval, a été formelle, il s’agit certainement de munitions typiques du 17e siècle, ce qui correspond très bien à la bataille de 1691. D’après elle, l’une des balles est de type français alors que l’autre, plus petite, serait possiblement de fabrication artisanale. Cette opinion vient confirmer les conclusions de M. Jean Joly, suite aux recherches qu’il a effectuées, sur le site probable de la bataille.

CENTRE D’ARCHÉOLOGIE. La MRC de Roussillon et ses partenaires ont annoncé récemment le lancement des travaux à l’édifice du 214, rue Saint-Ignace (ancien édifice du comté) afin de mettre sur pied une Réserve Archéologique et un Centre de Diffusion (RACD). D’une valeur de plus de 867 000 $, le projet est destiné à la conservation des artefacts archéologiques régionaux, à des expositions temporaires ainsi qu’à une mission éducative auprès des élèves et des étudiants de tous niveaux. L’ouverture est prévue pour l’été 2013.