En cette saison 1997-1998, la SHLM entend continuer les activités habituelles qui consistent à élargir le champ des recherches en histoire et généalogie. Un autre volet tout aussi important consiste à recevoir les visiteurs, 5 jours/semaine. Ceux-ci viennent consulter notre bibliothèque pour des renseignements généalogiques et nos archives pour renseignements historiques. Nos archives informatisées fournissent à nos quelque 4 000 à 5 000 visiteurs annuels une mine de renseignements qui leur procurent grande satisfaction. Il faut souligner les heures de présence des quelques bénévoles qui assurent accueil et assistance à ces visiteurs.

D'autres projets sont déjà élaborés et leur mise en marche s'effectue graduellement. Nous vous en donnons ci-après une courte description. Chacun sera à même de constater que l'étape des 25 ans de la SHLM constitue un tremplin vers des réalisations dont tous les membres pourront être fiers.

L'éducation et la culture mobiliseront une large part des énergies déployées.
 

Courte description de ces projets, tels que soumis à la Régie :

A) Développement de sites Internet pour le niveau primaire des écoles de La Prairie et d'ailleurs (jeux éducatifs).

B) Activités d’enrichissement en histoire, en collaboration avec le personnel enseignant et les étudiants de l'école secondaire La Magdeleine de La Prairie (éducation).

C) Brochure sur le Parcours historique dans le Vieux-La Prairie (éducation).Conception, réalisation, impression, participation étudiante.

D) Expositions et conférences (éducation, culture).

E) Bibliothèque, volumes répondant aux besoins des nombreux visiteurs à la recherche de documentation en histoire et en généalogie : étudiants de CEGEP et universitaires, canadiens et américains à la recherche de leurs origines. Diffusion de nos archives. aide à la recherche.

F) Répertoire de baptêmes et sépultures. Le résultat des recherches effectuées depuis 3 ans sera publié sous peu. La période couverte va de 1667 à 1990 (généalogie).

G) Projet géographique des terres de la Seigneurie de La Prairie. À partir de nos documents d'archives écrites, dessiner des cartes à l'ordinateur qui situent les terres concédées aux colons successifs depuis 1667 (éducation, culture).
 

Cette énumération suscitera certainement de nombreux points d’interrogation; d’où viendra le personnel requis et le financement pour tous ces projets ?

Pour ce qui est du personnel, la SHLM pourra compter sur les quelques bénévoles déjà engagés dans ces projets et ceux-ci s’adjoindront des personnes rémunérées via des subventions gouvernementales.

Quant au financement qui devra être assez consistant, la SHLM s’est adjoint depuis quelque temps un responsable d’une cueillette de fonds. Celui-ci a signé un contrat au nom de la SHLM avec la Société des Jeux et Loteries du Québec. À chaque semaine, la SHLM présentera son BINGO. Les bénéfices seront versés dans une caisse à part, et la Régie effectuera une surveillance constante et minutieuse afin de s’assurer que tous les fonds recueillis servent aux activités d’éducation et de culture mentionnées plus haut.

Ces après-midi de Bingo seront tenus tous les jeudis, de 13h.30 à 16h., au Paladium de Brossard, à compter de la fin novembre.

Toutes les conditions semblent réunies pour assurer à la SHLM des revenus substantiels et les jeunes de nos écoles en seront largement bénéficiaires.