Exemple de Joseph :

Joseph avait d’abord épousé Angélique Laporte dit St-Georges, qui est décédée le 3 août 1743. Si François, le fils de Joseph, était issu de ce premier mariage, il serait donc né avant 1743. Comme j’ai découvert qu’il était né le 7 novembre 1756, il était donc issu du 2e mariage de Joseph, avec Madeleine Lacoste.

Il faut donc toujours bien vérifier les dates. Dans La Masculine, au deuxième mariage de Joseph, on indique seulement, pour ce dernier, veuf d’Angélique Laporte. Pour avoir le nom de ses parents, vous devez trouver ce premier mariage; on vous indiquera alors que Joseph était le fils de Jacques et de Marguerite Véronneau. Si votre lignée dépend du premier mariage (ce n’était pas mon cas), il faudra alors noter les parents d’Angélique, soit Paul Laporte dit St-Georges et Marguerite Marie Mathon Labrie.
 

(suite de la lignée directe)

Jacques Reguindeau

Marguerite Véronneau

29 octobre 1696

Boucherville

Denis Véronneau, Marguerite

Joachim Reguindeau

Madeleine Alton (Hanneton)

6 janvier 1669

Boucherville

Nicolas Alton, Marie Faut

Pierre Reguindeau

Andrée Martineau

 

 

Important

– Toujours conserver vos données manuscrites et vos sources.

– Bien classer vos documents afin qu’ils soient faciles d’accès.
 

Pour la prochaine étape : rendez-vous à la SHLM. Vous pourrez vous y procurer des fiches pour inscrire votre lignée directe à un coût minime. Les gens y sont très compétents et toujours prêts à répondre à vos questions.