Afin d'aider les gens désireux d'entreprendre la composition de leur arbre généalogique, Mme Lucille Houle, généalogiste recherchiste agréée, a élaboré une démarche visant à faciliter leur apprentissage. Chaque numéro de la revue «Au jour le jour» apportera une étape à suivre et suggérera des processus qui guideront les néophytes et leur éviteront ainsi des pertes de temps.

Définition: Science qui a pour objet la recherche de l'origine et l'étude de la composition des familles.

Faire de la généalogie, c'est donc utiliser une méthode pour retrouver des individus ayant des liens de parenté.

Étape 1

Pour trouver mon ascendance, je dois commencer par moi. Il n'est pas possible de débuter par l'ascendant et ce, pour plusieurs raisons: il peut y avoir plusieurs souches pour un même patronyme, le nom peut avoir changé, etc.

Exemple : Je suis Lucille Riendeau et mon ancêtre est Joachim Reguindeau. Le nom a changé au début des années 1800.

À partir de moi, je dois remonter les générations. On peut le faire de trois façons :
 

Agnatique, c'est-à-dire ne prenant en compte que les hommes.

Exemple:

Laurent Riendeau époux de Madeleine Lestage

Donat Riendeau époux de Delvina Lanctôt

Eusèbe Riendeau époux de Olivine Gagné
 

Cognatique, c'est-à-dire ne prenant en compte que les femmes

Exemple:

Lucille Riendeau

Madeleine Lestage épouse de Laurent Riendeau

Antoinette Dorris épouse de Adrien Lestage

Indiana Mareil épouse de Cyprien Dorris
 

Complet On recense tous les ascendants ou tous les descendants d'une personne.

Si je veux établir la descendance de mon premier ancêtre, je dois établir la lignée directe, à partir de moi jusqu'à cet ancêtre. Je pourrai ensuite établir tous ses descendants.

Si je veux établir ma généalogie ascendante, je peux compléter un tableau généalogique.