Événement inusité sur le Chemin de La Bataille Nord

Événement inusité sur le Chemin de La Bataille Nord

Le 7 juin 2014, à 13 heures, un événement inusité a lieu sur le Chemin de La Bataille Nord, près du 2190. En effet, une croix de chemin rénovée y est bénite par l’abbé Réjean Poirier de la paroisse La-Nativité-de-la-Sainte-Vierge, en présence d’une quinzaine d’invités.

En fait, cette nouvelle croix avait été érigée le 27 septembre 2013.

Quand monsieur Jean Bourassa, le propriétaire actuel, avait acheté le terrain de madame Huguette Racine-Bleau en septembre 1998, cette dernière lui avait demandé de prendre soin de la croix existante.

Michel Langevin, un ami de Jean Bourassa, s’est offert pour rénover bénévolement la croix endommagée. Finalement, à l’été 2013, Michel et sa conjointe Carole Oligny passent à l’action. Ils proposent à Jean de faire une réplique de la croix, vu sa dégradation avancée, incluant le coq et la niche. Jean aquiesce et fournit le matériel.

En juillet, Michel démonte la croix, la transporte chez lui dans son atelier pour en faire une réplique la plus fidèle possible. Michel et Carole se mettent à chercher des photos de la croix avec toutes ses pièces parce que certaines manquent.

Finalement le 27 septembre 2013, la réplique est prête à être installée sur sa base de ciment avec ancrage. Un cortège quitte la résidence de Michel en direction du 2190 : un camion pick-up, une remorque avec la croix, les deux fils du couple dans leurs véhicules et d’autres bénévoles. Il faut souligner que des réfugiés politiques vénézuéliens avaient tenu à participer à l’érection de la croix, une occasion d’exprimer leur foi à la suite de leur récente immigration.

Les artisans du projet conviennent alors de planifier une bénédiction de la croix nouvelle pour le printemps 2014. C’est ainsi que la cérémonie a lieu le 7 juin 2014. Michel a la délicate attention d’offrir aux invités présents de petites croix taillées dans la partie saine de l’ancienne.

Carole Oligny et Michel Langevin, les deux artisans de la croix rénovée. Carole a dessiné et peint le coq.

 
 

Jean Bourassa, Huguette Racine-Bleau et Michel Langevin.

Photos par M. Jean Joly.