Dans notre dernier numéro, nous avons attribué à mesdames Marcoux Chopin et Riendeau Houle le grade de « Maître généalogiste agréé » alors qu’on leur avait décerné le titre de « Généalogiste recherchiste agréé ». Toutefois, nous pensons n’avoir fait preuve que d’anticipation, mais nous nous en excusons, le grand talent de ces dames ayant sûrement été la cause de notre méprise.

NDLR